Fermer cette fenętre...

Identifiant :

Mot de passe :

Soumettre

Réseau d'observation de mammifères marins
 
 
 

Photo-identification des grands cétacés de la péninsule gaspésienne

QU'EST-CE QUE LA PHOTO-IDENTIFICATION DES CÉTACÉS ?
La photo-identification est une méthode utilisée par de nombreux groupes de recherche qui permet de reconnaître les individus d'une espèce au sein d'une population donnée. Au Québec, ce procédé est utilisé depuis les années 1975-1980 par des scientifiques afin d'identifier les mammifères marins qui fréquentent les eaux du Saint-Laurent. Cette technique consiste à prendre des photographies de certains caractères corporels uniques pour chaque baleine rencontrée (cicatrices, parasites, coloration particulière, etc.). Ces caractères, qui sont permanents dans la plupart des cas, diffèrent selon les espèces. Les photographies sont ensuite cataloguées dans une banque de données qui inclut diverses informations sur l'animal, soit sa position, son comportement et le moment précis de son observation. Une fois les photographies cataloguées, la majeure partie du travail consiste à vérifier les concordances entre les nouvelles images prises en mer par les observateurs et celles présentes au sein des bases de données existantes afin de reconnaître des individus connus ou encore, d'en identifier de nouveaux. Cette méthode d'échantillonnage dite de « capture-recapture » est rendue possible grâce à l'échange d'informations entre les différents organismes de recherche qui effectuent la photo-identification des mammifères marins du Saint-Laurent. La photo-identification permet le suivi annuel des individus et de leurs habitudes de fréquentation au sein d'un territoire donné. Ces informations sont particulièrement importantes pour les espèces menacées ou en voie de disparition, pour lesquelles les connaissances sont encore limitées.
 

 
LES PARTICULARITÉS DE L'ÉTUDE MENÉE PAR LE ROMM AU NIVEAU DE LA PÉNINSULE GASPÉSIENNE
LES PARTENAIRES...
 
Le projet de photo-identification mis en place par le ROMM en 2007 vise à compléter les efforts fournis en ce sens depuis plusieurs années par la Station de recherche des îles Mingan (MICS) et le Centre d'éducation et de recherche de Sept-Îles en ce qui a trait aux petits rorquals, aux rorquals bleus, communs et à bosse ainsi que par l'Aquarium de Nouvelle-Angleterre en ce qui concerne la base de données des baleines noires. Ces organismes de recherche ont généreusement accepté de participer au projet du ROMM en aidant à identifier les individus connus et en autorisant le ROMM à compléter le suivi des animaux identifiés. Les Croisières Baie de Gaspé nous donnent également accès à leur banque de photographies et nous aident à suivre et à identifier les individus rencontrés lors des croisières. Le Centre d'étude et de Protection de la baleine noire du Saint-Laurent est aussi un partenaire actif qui aide à effectuer des transects pour suivre et photographier les baleines noires et les rorquals bleus. De plus, l'équipe du Centre nous fait parvenir les photos des individus qu'elle rencontre lors de leurs sorties en mer afin de compléter notre base de données.
 
LES OBJECTIFS POURSUIVIS...
 
L'un des principaux objectifs de l'étude correspond à la réalisation d'un catalogue pédagogique des baleines observables dans la région de la péninsule gaspésienne. Cet outil a pour but de permettre aux pourvoyeurs d‘activités d'observation en mer d'enrichir leur contenu d'interprétation en leur offrant des informations sur les cétacés qu'ils rencontrent. De plus, le fait de personnaliser les animaux rencontrés engendre un plus grand respect de ceux-ci facilitant ainsi la sensibilisation à l'adoption de comportements adéquats en leur présence. Enfin, divers groupes de recherche pratiquent la photo-identification pour suivre les déplacements des cétacés et identifier ceux qui reviennent, année après année. Le fait de couvrir le secteur de la Haute-Gaspésie sur toute la saison permet de comparer les données entre les différents groupes et de fournir des informations complémentaires sur les individus échantillonnés. L'aire d'étude est la région de la péninsule gaspésienne comprise entre Sainte-Thérèse et la pointe de Cap-des-Rosiers.
 
 
ANNÉE 2007-2008 (PHASE TERMINÉE)
La période d'échantillonnage pour le suivi 2007 s'est étendue sur 12 semaines, soit du 1er juillet au 18 septembre inclusivement. Nous avons effectué 39 sorties en mer réparties à bord des bateaux de deux compagnies d'excursions aux baleines de la péninsule gaspésienne, soit Les Bateliers de Percé et Les Croisières Baie de Gaspé. De plus, quelques sorties en mer ont été effectuées à bord du bateau de type Zodiac de la Station de recherche des îles Mingan afin de mieux ajuster notre méthodologie de collecte de données pour un travail complémentaire. En tout, il nous a été possible de cataloguer 412 photographies, dont 290 de rorquals bleus, 62 de rorquals communs, 58 de rorquals à bosse et enfin deux de petits rorquals. Aucune baleine noire n'a été photographiée en 2007. Au cours de la saison 2007, ce sont 34 baleines qui ont pu être reconnues et suivies dans la zone d'étude au total, toutes espèces confondues.
 
 
ANNÉE 2008-2009 (PHASE TERMINÉE)
La période d'échantillonnage pour le suivi 2008 s'est étendue sur 12 semaines, soit du 1er juillet au 15 septembre inclusivement. Nous avons effectué 47 sorties en mer sur 48 prévues réparties à bord de trois bateaux différents sur le territoire de la péninsule gaspésienne, soit avec Les Bateliers de Percé, Les Croisières Baie de Gaspé et Les Bateaux de Croisières Julien Cloutier. Une sortie exceptionnelle a été effectuée en complément lors d'une excursion avec le Centre d'étude et de protection de la baleine noire du Saint-Laurent. En tout, il nous a été possible de cataloguer 675 photographies, dont 450 de rorquals bleus, 21 de rorquals communs, 189 de rorquals à bosse, 14 de petits rorquals et aucune de baleine noire. À partir de ces images, ce sont 29 rorquals bleus et rorquals à bosse qui ont pu être reconnus.
 
L'identification des individus a été réalisée par la Station de recherche des Îles Mingan à partir de leur banque de données. C'est grâce à ce travail essentiel que nous avons pu produire un catalogue éducatif présentant les cétacés identifiées à partir des clichés de 2006, 2007 et 2008. Vous pouvez obtenir une version cédérom de ce dernier en nous écrivant un courriel à info@romm.ca.
 
 
ANNÉE 2009-2010 (PHASE TERMINÉE)
Au cours de la saison 2009, la période d'échantillonnage a été de 11 semaines, soit du1er juillet au 13 septembre 2009. Nous avons effectué 51 sorties en mer sur 52 prévues. Elles ont été réparties à bord des embarcations des compagnies suivantes: Les Bateliers de Percé, les Bateaux de croisières Julien Cloutier et les Croisières Baie de Gaspé. Parmi les sorties effectuées, 35 ont permis de cataloguer des photographies d'individus. Il a été possible de cataloguer 365 photographies, dont 181 de rorquals bleus, 36 de rorquals communs, 106 de rorquals à bosse et 30 de petits rorquals. Ce sont 41 individus de rorquals bleus et de rorquals à bosse qui ont pu être identifiés et suivis dans la zone d'étude en 2009. De ces 41 individus, 22 n'avaient pas encore été observés lors des saisons précédentes. À titre informatif, nous avons également pris des clichés de dauphins à flancs blancs, de marsouins communs et de requins pèlerins. Aucune baleine francne noire n'a été photographiée.  Les résultats sont présentés dans le rapport final de la saison 2009 disponible ci-bas pour téléchargement.
 
 
DOCUMENTS À TÉLÉCHARGER :
 
 
Retour au haut du document...
 

© Réseau d'observation de mammifères marins, 2017 Section administrative Mise à jour : 30 juin 2015

43, rue Alexandre, suite 100, Rivière-du-Loup, Québec, G5R 2W2
Tél: (418) 867-8882  Téléc: (418) 867-8732  Courriel: info@romm.ca