Fermer cette fenÍtre...

Identifiant :

Mot de passe :

Soumettre

Réseau d'observation de mammifères marins
 
 
 

Tournée dans les écoles sur les mammifères marins en péril du Saint-Laurent

PRÉSENTATION GLOBALE
 
Parmi les nombreuses espèces de mammifères marins qui sillonnent les eaux du Saint-Laurent, plusieurs sont identifiées préoccupantes, menacées ou en voie de disparition par le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada (COSEPAC). L'éducation et la sensibilisation sont des éléments essentiels à une bonne gestion du milieu naturel et de la biodiversité qui l'habite. En effet, si la population n'est pas consciente de l'importance et de la valeur de ces derniers, tous les efforts déployés pour leur conservation et leur protection seront constamment à refaire. Nous croyons fermement que le respect débute par la connaissance, par le biais de l'éducation et de la sensibilisation. Ainsi, ce projet consiste à sensibiliser et à éduquer les jeunes dans les écoles à la situation précaire de certains mammifères marins fréquentant le fleuve Saint-Laurent puis à les impliquer directement dans le processus de leur protection.
 
Ce projet est rendu possible en grande partie grâce à une importante contribution financière du Programme d'intendance de l'habitat des espèces en péril du gouvernement du Canada. Tout au long des phases du projet, d'autres généreux partenaires financiers s'y sont greffés. Nous tenons à tous les remercier.
 
 
ANNÉE 2001-2002 (PHASE TERMINÉE)
 
L'année 2001-2002 a vu naître la Phase I du projet (phase pilote) qui consistait à effectuer une tournée dans trois écoles primaires de la région de Rivière-du-Loup où est situé le siège social du ROMM. En tout, une quinzaine de classes ont été visitées avec un produit embryonnaire que le corps professoral nous a aidés à peaufiner. Lors des ateliers d'une demie-journée, nous avons véhiculé de l'information sur les espèces de baleines et de phoques du Saint-Laurent. L'accent a été surtout mis sur l'historique de ces mammifères marins, permettant d'expliquer la précarité de leur statut actuel, et sur leur biologie. En plus de présenter brièvement les menaces les affectant, nous avons également mis en lumière les efforts déployés par les intervenants du milieu afin d'aider les populations à se rétablir.
 
 
ANNÉE 2002-2003 (PHASE TERMINÉE)
 
Après avoir connu un vif succès avec la phase I, nous étions convaincus de la nécessité de mettre sur pied la Phase II du même projet afin de lui donner une plus grande étendue et de permettre sa continuité. Nous avons alors ciblé un territoire plus vaste à couvrir pour la deuxième phase du projet de sensibilisation des jeunes aux mammifères marins détenant un statut précaire, soit les MRC de Rivière-du-Loup, du Kamouraska et des Basques. Ainsi, nous avons visité la totalité des écoles primaires du territoire visé, quelques écoles secondaires ainsi que deux cégeps.
 
 
ANNÉE 2003-2004 (PHASE TERMINÉE)
 
Dans le cadre de la réalisation des deux premières phases du projet, les ateliers de sensibilisation ont davantage consisté en la transmission d'information aux jeunes sur les mammifères marins en péril. Lors de la Phase III du même projet (2003-2004), nous avons une fois de plus réalisé une tournée dans les écoles des mêmes régions, mais cette fois-ci dans l'optique de sensibiliser les jeunes aux menaces qui pèsent sur les espèces et de les impliquer directement au niveau de leur rétablissement. Chaque menace fut étudiée en profondeur afin de bien leur faire comprendre leurs répercussions sur les baleines et les phoques. À la fin de l'atelier, les élèves formaient des équipes de rétablissement qui devaient trouver des solutions concrètes pour participer à l'atténuation de ces menaces. Avec ces idées, l'équipe du ROMM a pu concevoir le Plan d'action pour la protection des mammifères marins du Saint-Laurent à l'intention des écoles primaires contenant un résumé des ateliers précédents de même que les idées des jeunes et des idées d'actions à entreprendre pour sauvegarder les baleines et les phoques du Saint-Laurent. Les projets y sont présentés sous forme de fiches techniques adressées aux professeurs.
 
 
ANNÉE 2004-2005 (PHASE TERMINÉE)
 
À la suite de cette phase, s'ensuivit la Phase IV du projet en 2004-2005 qui était la réalisation concrète de ces projets. Plusieurs projets ont été réalisés tels que des nettoyages de berges, des pièces de théâtre, un reportage télévisuel, des campagnes de financement pour l'adoption de baleines, etc. Maintenant que le projet fut peaufiné convenablement et que le succès de la réalisation d'actions d'intendance en nombre important par les écoles fut démontré, nous avons alors entamé la cinquième phase du projet en 2005-2006.
 
 
ANNÉE 2005-2006 (PHASE TERMINÉE)
 
Le but ultime de la Phase V était d'étendre un programme éducatif qui a fait ses preuves sur un territoire d'action représentatif de l'habitat québécois des espèces de baleines et de phoques du Saint-Laurent par la production d'une trousse éducative. Ainsi, nous avons optimisé les efforts et les fonds investis jusqu'à maintenant dans la tournée en lui donnant un impact significatif et en lui assurant une pérennité à long terme. La trousse éducative constitue un bel aboutissement à ce projet de longue haleine en le rendant exportable sur d'autres territoires.
 
Nous avons effectué le montage d'une trousse éducative destinée à divers organismes qui ont une mission en lien avec la protection et la mise en valeur du milieu marin. En 2005-2006, quatre trousses ont été construites, dont une est réservée à l'usage du ROMM. Les organismes acquéreurs des trousses seront sous peu formés puis encadrés afin de mettre sur pied une tournée dans les écoles sur leur propre territoire. Les trousses sont constituées d'une valise contenant une multitude d'items éducatifs nécessaires à la réalisation d'ateliers en classe puis de projets d'intendance en collaboration avec les écoles visitées (ex. : ossements de mammifères marins, matériel divers pour effectuer des expérimentations en classe, des livres de référence, des vidéocassettes, le support visuel lors des ateliers, etc.). Les différents organismes acquéreurs des trousses deviendront ainsi les instigateurs de nombreux projets concrets qui participeront au rétablissement des espèces de mammifères marins ciblées. La pièce maîtresse de la trousse est le cartable de l'utilisateur qui recèle tous les secrets du projet.
 
 
ANNÉE 2006-2007 (PHASE TERMINÉE)
 
Lors de l'année 2006-2007 qui vient de se terminer en mars dernier, le ROMM a finalisé la Phase VI du projet au cours de laquelle le ROMM a fabriqué quatre trousses supplémentaires montant à huit les organismes qui réaliseront la tournée sur leurs propres territoires d'action. Nous nous sommes affairés à remettre les trousses aux organismes acquéreurs, à les former adéquatement puis à les encadrer afin de mettre en place la logistique qui permettra à la tournée de connaître une expansion fulgurante sur un vaste territoire. Les efforts investis jusqu'à maintenant seront ainsi décuplés et des milliers d'autres élèves auront l'opportunité de découvrir le monde mystérieux des mammifères marins et sa fragilité. Ils pourront également connaître la satisfaction de participer activement à la conservation des espèces de baleines et de phoques en péril. Ainsi, ils pourront comprendre que leurs gestes au quotidien peuvent avoir une importance dans la préservation de notre patrimoine naturel pour les générations futures. Sur les huit trousses produites, sept sont actuellement entre les mains d'organismes qui débuteront la tournée prochainement. Ces organismes sont :
DOCUMENTS À TÉLÉCHARGER :
 
 
Retour au haut du document...
 

© Réseau d'observation de mammifères marins, 2017 Section administrative Mise à jour : 30 juin 2015

43, rue Alexandre, suite 100, Rivière-du-Loup, Québec, G5R 2W2
Tél: (418) 867-8882  Téléc: (418) 867-8732  Courriel: info@romm.ca