Fermer cette fenÍtre...

Identifiant :

Mot de passe :

Soumettre

Réseau d'observation de mammifères marins
 
 
 

Table de concertation sur le phoque commun de l'estuaire du Saint-Laurent

PRÉSENTATION GLOBALE
Pour le phoque commun, il n'existe pas beaucoup d'information sur la biologie de l'espèce dans l'est du Canada et le territoire occupé par celui-ci est immense. Sur cette base, le COSEPAC a attribué le statut « Données insuffisantes » à la sous-population de l'est du Canada. Malgré tout, plusieurs intervenants du milieu s'entendent pour dire que la situation du phoque commun de l'estuaire pourrait être inquiétante et qu'il serait primordial de ne pas attendre d'obtenir un statut de protection avant d'élaborer des mesures de conservation. Le Réseau d'observation de mammifères marins (ROMM) s'intéresse beaucoup à la situation de l'espèce dans le Saint-Laurent et a développé une bonne expertise à ce niveau.
 
ANNÉE 2002-2003 (PHASE TERMINÉE)
Rédaction du rapport de situation sur le phoque commun de l'estuaire du Saint-Laurent
 
Cette première étape avait pour but de réaliser un rapport constituant une synthèse des connaissances mises à jour sur le phoque commun (Phoca vitulina concolor) de l'estuaire du Saint-Laurent et sur les problématiques associées à sa protection ainsi qu'à celle de son habitat. Ce premier bilan se voulait un outil de réflexion en vue de la formation de la table de concertation sur le phoque commun de l'estuaire du Saint-Laurent, table dont le mandat était de réaliser un plan d'action pour assurer la protection et la mise en valeur de cette espèce unique et de son habitat (voir phase suivante). Ce portrait traite de la biologie et des menaces qui pèsent sur cette espèce et également des recommandations déjà proposées par le passé par différents intervenants en plus de dresser un bilan des actions déjà réalisées ou en cours de réalisation. La rédaction de ce document a été financée par Pêches et Océans Canada.
 
 
ANNÉE 2003-2004 (PHASE TERMINÉE)
Mise en place de la Table de concertation sur le phoque commun de l'estuaire de Saint-Laurent
 
Notre projet, présentant un aspect très novateur, visait à mettre sur pied une table de concertation dans le but d'élaborer un plan d'action commun assurant la protection et la mise en valeur du phoque commun et de son habitat. La zone d'intervention comprend l'estuaire moyen et maritime et une partie de la rivière Saguenay jusqu'à la municipalité de Saint-Basile-de-Tableau. La Table de concertation est désormais constituée des principaux intervenants de l'estuaire du Saint-Laurent, préoccupés par la situation de l'espèce. Elle compte actuellement 12 organismes et ministères de la zone d'intervention (fédéral et provincial), soit:
  • Réseau d'observation de mammifères marins (ROMM)
  • Comité technique de la ZPM du secteur de la péninsule de Manicouagan
  • Comité côtier Les Escoumins à la rivière Betsiamites
  • Comité ZIP Côte-Nord du Golfe (observateur)
  • Comité ZIP Rive nord de l'estuaire
  • Comité ZIP Saguenay
  • Comité ZIP du Sud-de-l'Estuaire
  • Parc national du Bic
  • Parc national du Saguenay
  • Parcs Canada / parc marin du Saguenay - Saint-Laurent
  • Pêches et Océans Canada
  • Ministère des ressources naturelles de la faune et des parcs secteur faune Québec.

D'avril 2003 à mars 2004, trois réunions ont été prévues pour discuter de la situation du phoque commun de la zone d'étude et pour rédiger en concertation le plan d'action. Ce document contient des fiches de mise en oeuvre décrivant divers projets à mettre en place afin de répondre aux recommandations exprimées par la Table de concertation.

Cette phase du projet fut rendue possible grâce à une contribution financière de Pêches et Océans Canada et du parc marin du Saguenay - Saint-Laurent. L'implication et le travail concerté de tous les partenaires de la Table de concertation sont un gage de succès qui assure aujourd'hui le suivi du projet.
 
 
ANNÉE 2004-2005 (PHASE TERMINÉE)
Diffusion du plan d'action et de la Table de concertation
 
L'année 2004-2005 fut marquée par la structuration du fonctionnement de la Table de concertation de façon à ce qu'elle puisse s'auto suffire. Tous les partenaires se sont alors engagés à poursuivre leur implication active au niveau de la Table et de défrayer leurs propres coûts de représentation. Le principal mandat de la Table en 2004-2005 a été de diffuser largement le plan d'action et de faire connaître l'existence de la Table de concertation. Un plan de communication a été rédigé à cette fin. Une conférence de presse a eu lieu à Rivière-du-Loup le 20 octobre 2004. De plus, les partenaires ont instauré les premières bases d'une veille médiatique sur le phoque commun de façon à la rendre fonctionnelle en 2005-2006.
 
 
ANNÉE 2005-2006 (PHASE TERMINÉE)
Instauration d'une veille médiatique sur le phoque commun et rapport-synthèse des réalisations en lien avec le plan d'action
 
Le principal mandat de la Table en 2005-2006 a été de mettre en place une veille médiatique sur l'espèce qui découle directement de la fiche S3 du plan d'action (Stratégie d'intervention à l'égard des émetteurs d'information). Les principaux objectifs de ce projet consistaient à améliorer la qualité de l'information transmise au public au sujet des phoques et d'éduquer et sensibiliser les émetteurs d'information au sujet des préoccupations entourant le phoque commun. Un protocole d'intervention a été élaboré de façon à surveiller les communications qui abordent divers aspects d'information sur l'ensemble des espèces de phoques et plus spécifiquement sur le phoque commun. Un autre mandat lors de cette année a été de compléter et de mettre à jour un inventaire des actions de divers organismes qui contribuent à la protection et à la mise en valeur du phoque commun, et ce, sur l'ensemble du territoire de l'estuaire du Saint-Laurent.
 
 
ANNÉE 2006-2007 (PHASE TERMINÉE)
En 2006-2007, la Table a réalisé des démarches afin que le statut particulier du phoque commun au niveau de l'estuaire du Saint-Laurent soit pris en considération lors de l'évaluation de la situation de la population de phoques communs de la sous-espèce de l'Atlantique et de l'Arctique prévue pour mai 2007 par le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada (COSEPAC). De plus, un nouveau membre a joint les rangs de la Table. Il s'agit du Parc Aquarium de Québec. Les partenaires de la Table de concertation ont été appelés à commenter les directives non réglementaires de Pêches et Océans Canada sur l'observation des mammifères marins. Nous avons également tous ensemble débuté le travail afin de réaliser une activité éducative sur le phoque commun au Parc Aquarium de Québec au cours  de l'année 2007. Un comité de travail ad hoc a été formé en ce sens. Il s'agit donc d'un dossier à suivre en 2007-2008. 
 
 
ANNÉE 2007-2008 (PHASE TERMINÉE)
Le principal dossier sur lequel a travaillé la Table de concertation en 2007-2008 a été la réalisation de l'activité thématique sur le phoque commun à l'automne 2008 au Parc Aquarium de Québec.
 
 
DOCUMENT À TÉLÉCHARGER:
 
 
 
Retour au haut du document...
 

© Réseau d'observation de mammifères marins, 2017 Section administrative Mise à jour : 30 juin 2015

43, rue Alexandre, suite 100, Rivière-du-Loup, Québec, G5R 2W2
Tél: (418) 867-8882  Téléc: (418) 867-8732  Courriel: info@romm.ca