Fermer cette fenêtre...

Identifiant :

Mot de passe :

Soumettre

Réseau d'observation de mammifères marins
 
 
 

Guide à l'intention de l'industrie maritime sur les cétacés de l'Atlantique du Nord-Ouest

L'océan Atlantique Nord-Ouest, incluant le Saint-Laurent, occupe un rôle capital en tant que voie maritime à titre de porte d'entrée du continent nord-américain pour les échanges et le commerce. Le trafic maritime y est donc en constante augmentation. Or, cet espace maritime correspond également au corridor de migration de nombreuses espèces de baleines en plus de représenter un lieu de prédilection pour la réalisation d'activités biologiques essentielles telles que la respiration, l'alimentation, la socialisation et les soins apportés aux jeunes. En raison de l'accroissement du nombre de bateaux en circulation, la cohabitation entre les activités humaines et animales est parfois ardue, plus particulièrement dans les zones côtières fortement fréquentées par l'Homme et la faune marine. En plus de perturber les activités biologiques essentielles, les navires peuvent bien malgré eux heurter les cétacés et ainsi leur occasionner des blessures importantes, voire même la mort. D'autre part, les collisions entre navires et cétacés ont également des conséquences pour les navires impliqués, telles que des bris parfois majeurs à la coque, aux propulseurs, aux lignes d'arbres ou aux gouvernails, de retard dans la livraison de marchandises et de diminution de la vitesse de navigation.
 
Désireux de travailler en concertation avec l'industre maritime afin d'aider à la diminution des risques de collision, le ROMM a entamé en 2011  un projet qui consiste à élaborer un guide sur les baleines de l'Atlantique du Nord-Ouest à l'intention des navigateurs. Ce document a pour objectif de sensibiliser et de renforcer les connaissances du personnel naviguant à la présence de nombreuses espèces de baleines dans ce secteur afin de favoriser une meilleure cohabitation entre navires et baleines. Il présente entre autres des mesures mises en place à l'échelle locale et internationale pour diminuer les risques de collision ainsi que des cartes constituant un indicatif de zones pouvant être potentiellement à plus haut risque de collision et demandant donc une vigilance accrue à la présence de cétacés. Puisque les collisions ont aussi des impacts sur l'industrie maritime soucieuse de réduire son empreinte environnementale, il importe de développer des outils d'information pour en minimiser les risques. Cet ouvrage sera distribué gratuitement aux capitaines des navires pénétrant dans le secteur ciblé par le biais de la Fédération maritime du Canada
 
La globalité de ce projet a été réalisée sur deux ans en collaboration avec la Fédération maritime du Canada et l'équipe du Dr. Christopher Taggart de l'Université de Dalhousie grâce à un financement du Programme d'intendance de l'habitat des espèces en péril du gouvernement du Canada.
 

 
 
ANNÉE 2011-2012 (PHASE TERMINÉE)
 
Au cours de la première phase, l'équipe de l'Université de Dalhousie, dirigée par le Dr Christopher Taggart, a analysé les données disponibles sur la fréquentation des mammifères marins et la circulation maritime dans l'océan Atlantique Nord-Ouest. Ils ont utilisé les données récoltées pour déterminer le risque relatif de collision entre les navires et les cétacés dans le temps et l'espace. Ce travail a permis de procéder à la cartographie des zones de vigilance accrue dans l'océan ATlantique du Nord-Ouest pour les différentes espèces de cétacés ciblées. En parallèle de ce travail, l'équipe du ROMM a débuté la rédaction des textes du guide ainsi que la recherche photographique pour l'illustrer. Un comité de révision formé de spécialistes des espèces en péril ainsi que du monde du transport maritime a été formé pour réviser le document. 
 
 
ANNÉE 2012-2014 (PHASE TERMINÉE)
 
Cette phase a consisté à finaliser la préparation du guide pour sa future distribution. Abondamment illustré, le guide a été produit dans les deux langues par la maison d'édition MultiMondes et sera rendu disponible sous peu. Il y a encore beaucoup de lacunes à combler dans les connaissances afin d'obtenir un portrait juste de la problématique des collisions entre navires et baleines pour la région de l'océan Atlantique Nord-Ouest. Ce guide se veut donc un premier pas qui collige l'information disponible actuellement sur la distribution des cétacés, le trafic maritime et la problématique des collisions. Il sera amené à évoluer dans le temps en fonction des nouvelles données acquises. Nous espérons qu'il soit le premier pas vers une collaboration harmonieuse entre le milieu de la conservation des cétacés et l'industrie maritime pour un meilleur partage spatio-temporel entre baleines et navires dans l'océan Atlantique Nord-Ouest. Un outil résumant l'information sur les risques de collisions et les bons comportements à adopter en cas de collision avec une baleine a été créé pour faciliter l'assimilation de l'information par les navigateurs. Le guide est officiellement paru le 15 juillet 2014.
 
 
Merci à nos principaux collaborateurs dans la réalisation de ce guide :
 
Groupe de travail sur le trafic maritime et la protection des mammifères marins
 
 
DOCUMENTS À TÉLÉCHARGER :
 
 
 
Retour au haut du document...
 

© Réseau d'observation de mammifères marins, 2017 Section administrative Mise à jour : 30 juin 2015

43, rue Alexandre, suite 100, Rivière-du-Loup, Québec, G5R 2W2
Tél: (418) 867-8882  Téléc: (418) 867-8732  Courriel: info@romm.ca