Fermer cette fenêtre...

Identifiant :

Mot de passe :

Soumettre

Réseau d'observation de mammifères marins
 
 
 

Fiches de signalement sur les espèces rares

Certaines espèces de tortues marines et de mammifères marins sont rarement observées dans le Saint-Laurent. Leur présence près de nos littoraux est mal connue. Puisque la plupart des espèces ciblées par les fiches de signalement ci-bas sont en péril, il est important de documenter leur présence et leur abondance dans le temps. Ces deux nouvelles fiches de signalement ont été réalisées par Amphibia-Nature, en collaboration avec le ROMM. Nous vous serions gré de les faire imprimer et de les apporter avec vous si vous avez la chance de profiter du Saint-Laurent ou de vivre sur ses rives afin de noter toute observation des espèces ciblées. Des images (photo ou vidéo) ajoutent une valeur importante à toute observation et peuvent permettre d'identifier les individus par leur aspect physique ou la présence de marques particulières. Vous pouvez également signaler vos observations au numéro sans frais 1-877-UneLuth (1-877-863-5884). Demeurez donc vigilants afin de nous rapporter toute observation. Merci pour votre précieusement collaboration!
 

 
FICHE DE SIGNALEMENT SUR LES TORTUES MARINES
 
La tortue luth fréquente de façon saisonnière les eaux québécoises du golfe et de l'estuaire du Saint-Laurent. La caouane, la tortue bâtarde et la tortue verte visitent à l'occasion les régions côtières de la Nouvelle-Angleterre et des provinces maritimes. Il s'avère toutefois que ces trois dernières espèces de tortues à écailles pourraient remonter jusque dans nos eaux selon plusieurs témoignages récents. Rappelons que seule la tortue luth ne possède aucune écaille au niveau de sa dossière qui a plutôt l'apparence du cuir.
 
Pour rapporter toute observation, cliquez ici pour télécharger la fiche de signalement sur les tortues marines ( 237 ko).
 
 
FICHE DE SIGNALEMENT SUR LES MAMMIFÈRES MARINS RARES
 
Cette fiche de signalement vise à documenter la présence de trois espèces de mammifères marins à statut précaire dans le golfe et l'estuaire du Saint-Laurent. L'ours blanc (Ursus maritimus) est un grand voyageur qui est observé à l'occasion sur la côte nord du Saint-Laurent. Le morse de l'Atlantique (Odobenus rosmarus rosmarus) a été pratiquement exterminé dans le golfe à la fin du 18e siècle alors qu'il était présent par dizaine de milliers. La baleine noire de l'Atlantique Nord (Eubalaena glacialis) a elle aussi souffert d'une chasse intensive dans le passé et ne compte plus aujourd'hui que quelques centaines d'individus. La présence de ces trois espèces près de nos littoraux est mal connue, mais depuis quelques années, des observations, bien qu'encore rares, nous parviennent plus fréquemment.
 
Pour rapporter toute observation des ces espèces, cliquez ici pour télécharger la fiche de signalement sur les mammifères marins rares ( 93 Ko).
 

 

 
 
Retour au haut du document...
 

© Réseau d'observation de mammifères marins, 2017 Section administrative Mise à jour : 30 juin 2015

43, rue Alexandre, suite 100, Rivière-du-Loup, Québec, G5R 2W2
Tél: (418) 867-8882  Téléc: (418) 867-8732  Courriel: info@romm.ca