Fermer cette fenêtre...

Identifiant :

Mot de passe :

Soumettre

Réseau d'observation de mammifères marins
 
 
 

Rorqual bleu (baleine à fanons)
Balenoptera musculus
New card 10

  • 1 / 8Cliquer pour agrandir

    Le corps du rorqual bleu est long, fusiforme et élancé. C'est le plus grand animal vivant sur la terre.

    2 / 8Cliquer pour agrandir

    Les flancs du rorqual bleu sont bleutés et tachetés. Chaque individu présente un patron de coloration unique. Les scientifiques s'en servent pour photo-identifier les individus qui fréquentent les eaux du Saint-Laurent.

    3 / 8Cliquer pour agrandir

    Dans le Saint-Laurent, jusqu'à 16% des rorquals bleus montrent leur queue lorsqu'il sonde.

    4 / 8Cliquer pour agrandir

    La contraction des évents forme une masse importante sur la tête.

    5 / 8Cliquer pour agrandir

    Sa nageoire dorsale est petite, le plus souvent légèrement arrondie et située vers l'arrière du dos, à plus des 3/4 du corps de l'animal.

    6 / 8Cliquer pour agrandir

    Sa nageoire caudale présente un rebord plutôt rectiligne, avec une échancrure médiane bien prononcée. Elle mesure entre 6,5 et 7,5 m de large.

    7 / 8Cliquer pour agrandir
    DescriptionIl s'agit d'un animal plutôt solitaire qui peut parfois être observé en petits groupes constitués de deux ou trois individus. On pense qu'il se regroupe plus en raison de la présence de nourriture que par besoins sociaux.
    8 / 8Cliquer pour agrandir

    Son souffle puissant est visible et se projette dans les airs à une hauteur variant entre 6 et 12 mètres. Il est plutôt étroit.

En voie de disparition
 
Statut :
La population de l'Atlantique a été désignée «en voie de disparition» en mai 2002.
 
Longueur :
Le rorqual bleu mesure de 20 à 28 m. Le plus grand spécimen a été enregistré dans l'Antarctique. Il s'agissait d'une femelle de 33 m de long. Il s'agit du plus grand animal de la planète.
 
Poids :
Son poids varie entre 75 et 130 tonnes.
 
Séquence respiratoire :
En activité, le rorqual bleu effectue de 8 à 15 respirations, soit une à toutes les 15 à 20 secondes entre les plongées.
 
Souffle :
Son souffle puissant est visible et se projette dans les airs à une hauteur variant entre 6 et 12 mètres. Il est plutôt étroit.
 
Plongée :
Il effectue des plongées qui durent de 10 à 30 minutes, pouvant atteindre 200 m de profondeur.
 
Régime alimentaire :
Le rorqual bleu consomme en moyenne quotidiennement entre 1 et 3 tonnes de krill par jour. Sous nos latitudes, sa diète est principalement composée d'euphausiacés.
 
Maturité sexuelle :
Elle est atteinte lorsque les baleines atteignent une taille d'environ 20 m, soit approximativement vers l'âge de 10 ans.
 
Accouplement :
Dans l'hémisphère nord, les accouplements ont lieu à la fin de l'automne et en hiver.
 
Gestation :
La durée de la gestation est d'un an. La femelle donne habituellement naissance à un petit tous les 3 ans.
 
Mise bas :
La mise bas se produit à la fin de l'automne et en hiver. À la naissance, le nouveau-né mesure de 5 à 7 m de long. La lactation dure par la suite environ 7 mois.
 
Population :
La population mondiale serait de moins de 5 000 individus.
 
Longévité :
Elle est estimée de 40 à 50 ans.
 
Comportement :
  • Le rorqual bleu est observé seul ou en petits groupes de 2 ou 3 individus.
  • Il montre parfois la queue lorsqu'il sonde.
  • Il se déplace normalement à une vitesse variant entre 6 et 8 km/h et peut atteindre des pointes de vitesse de 40 km/h.
  • Il s'agit d'un grand migrateur, qui se nourrit dans les eaux froides pour ensuite migrer vers des eaux plus tempérées.
 
Identification sur le terrain :
  • Son corps est long, fusiforme et élancé. Son dos semble interminable lorsqu'il fend la surface de l'eau.
  • Ses flancs sont bleutés et tachetés.
  • Sa nageoire dorsale est petite, le plus souvent légèrement arrondie et située vers l'arrière du dos, à plus des 3/4 du corps de l'animal.
  • La contraction des évents forme une masse importante sur la tête.
  • Sa nageoire caudale présente un rebord plutôt rectiligne, avec une échancrure médiane bien prononcée. Elle mesure entre 6,5 et 7,5 m de large.
 
Le rorqual bleu est le plus gros être vivant de la planète. Le Saint-Laurent est l'un des rares endroits au monde où il est possible de l'observer près des côtes. Il s'agit d'un animal plutôt solitaire qui peut parfois être observé en petits groupes constitués de deux ou trois individus. On pense qu'il se regroupe plus en raison de la présence de nourriture que par besoins sociaux. Ce rorqual produit des sons de basses fréquences.
 
Il mesure en moyenne 25 mètres de longueur et pèse entre 75 et 130 tonnes. Son corps est long, fusiforme et élancé. Sa coloration est d'un très beau gris bleu tacheté vraiment caractéristique dont les nuances sont très variables. Chaque individu possède un patron de coloration qui lui est propre. D'ailleurs, la pigmentation du dos et de la nageoire dorsale du rorqual bleu sont des éléments clés utilisés pour l'identification des individus par la photo-identification. Ainsi, afin de cataloguer les individus de cette espèce, on utilise les taches de pigmentation situées sur les flancs et le dos de l'animal. De plus, lorsqu'on le voit apparaître en surface, c'est son souffle puissant qui est surprenant, ensuite, son dos, puis son dos et encore son dos, pour finalement voir émerger sa très petite nageoire dorsale. Dans le Saint-Laurent, jusqu'à 16% des rorquals bleus montrent leur queue lorsqu'il sonde. Il est possible de le voir s'alimenter en surface, la gueule grande ouverte.
 
La femelle donne naissance à seulement un petit tous les deux à trois ans. Dans l'hémisphère nord, les accouplement et les mises bas se déroulent à la fin de l'automne et en hiver, en eaux tempérées. La période de gestation dure un an, après quoi elle donne naissance à un veau mesurant près de 5 à 7 mètres de long et pesant environ 2,5 tonnes. L'allaitement s'étend sur une période de 7 mois. En raison de la richesse en gras du lait maternel (entre 35 et 50%), le veau gagne 90 kg par jour, correspondant à 4 kg par heure ! Pour ce faire, il ingurgite près de 250 litres de lait par jour. Au moment du sevrage, le jeune mesure environ 16 mètres et pèse 25 tonnes.
 
En période estivale, le rorqual bleu est fréquemment observé dans les eaux froides de l'est du Canada. Comme plusieurs espèces animales, la distribution géographique mondiale est fondée sur la disponibilité en nourriture. Ainsi, on le retrouve dans les eaux de l'Atlantique Nord en raison de l'abondance d'euphausiacés, communément appelés krill, dont il se nourrit. Le rorqual bleu est une espèce migratrice. Il est relativement commun entre les mois de juin et de septembre au niveau de la péninsule gaspésienne. On l'observe fréquemment dans la baie de Gaspé et au large de Cap-des-Rosiers, à l'Anse-au-Griffon. Au niveau de l'estuaire maritime et du golfe, son abondance maximale se situe généralement entre les mois d'août et de septembre. Il quitte le secteur en fin de période estivale pour migrer vers d'autres sites, notamment ceux dédiés à la reproduction. Toutefois, les informations relatives à ce sujet sont restreintes et très peu connues des scientifiques. Il arrive parfois que quelques individus demeurent dans les eaux froides du golfe du Saint-Laurent en période hivernale.
 
Selon le COSEPAC, son statut est «en voie de disparition», et ce, depuis mai 2002. Les principales menaces qui affligent la population de l'Atlantique Nord-Est sont les collisions avec les navires, les perturbations causées par l'industrie grandissante de l'observation aux baleines, l'empêtrement dans les engins de pêche et la pollution. Cette population a également été affectée par la chasse qui s'est tenue il y a plusieurs années. Un programme de rétablissement pour le rorqual bleu de l'Atlantique Nord-Est est actuellement en développement. Il s'agit d'une espèce protégée en vertu de la Loi sur les espèces en péril du gouvernement fédéral.
 
 
Retour au haut du document...
 

© Réseau d'observation de mammifères marins, 2017 Section administrative Mise à jour : 30 juin 2015

43, rue Alexandre, suite 100, Rivière-du-Loup, Québec, G5R 2W2
Tél: (418) 867-8882  Téléc: (418) 867-8732  Courriel: info@romm.ca