Fermer cette fenêtre...

Identifiant :

Mot de passe :

Soumettre

Réseau d'observation de mammifères marins
 
 
 

Rorqual commun (baleine à fanons)
Balaenoptera physalus
New card 11

  • 1 / 8Cliquer pour agrandir

    Le rorqual commun est le deuxième plus gros animal de la planète, après le rorqual bleu. Sa taille varie entre 22 et 27 mètres et son poids entrene 50 et 90 tonnes. Son corps est fusiforme et mince.

    2 / 8Cliquer pour agrandir

    Il s'agit d'un jeune rorqual commun, soit celui de la femelle connue sous le nom de Capitaine Crochet.

    3 / 8Cliquer pour agrandir

    La nageoire dorsale du rorquial commun est triangulaire et relativement grande (environ 60 centimètres ). Elle est située au 2/3 de la longueur corporelle.

    4 / 8Cliquer pour agrandir

    La couloration du rorqual commun varie entre le brun foncé et le gris foncé.

    5 / 8Cliquer pour agrandir

    En activité, le rorqual commun effectue de 6 à 7 respirations, soit une toutes les 15 à 20 secondes entre les plongées.

    6 / 8Cliquer pour agrandir

    Le COSEPAC a assigné le statut d'espèce «préoccupante» au rorqual commun en 1987.

    7 / 8Cliquer pour agrandir

    Le rorqual commun est observé seul ou en petits groupes.

    8 / 8Cliquer pour agrandir

    Le souffle du rorqual commun mesure de 4 à 6 m de haut.

Préoccupant
 
Statut :
Le COSEPAC a assigné le statut d'espèce «préoccupante» au rorqual commun en 1987.
 
Longueur :
Il mesure de 22 à 27 m. La femelle est légèrement plus longue que le mâle.
 
Poids :
Son poids se situe entre 75 et 130 tonnes.
 
Séquence respiratoire :
En activité, le rorqual commun effectue de 6 à 7 respirations, soit une toutes les 15 à 20 secondes entre les plongées.
 
Souffle :
Son souffle mesure de 4 à 6 m de haut.
 
Plongée :
Il effectue des plongées qui durent de 10 à 20 minutes, pouvant atteindre 250 m de profondeur.
 
Régime alimentaire :
Il est principalement un mangeur de krill, mais peut être très opportuniste puisqu'il s'alimente également de bancs de poissons saisonniers lorsqu'ils sont abondants (ex.: capelan et hareng). Il engouffre près de trois tonnes de nourriture par jour.
 
Maturité sexuelle :
Dans l'hémisphère nord, il est évalué que les rorquals communs atteignent leur maturité sexuelle vers l'âge de 6 ou 7 ans, soit lorsqu'ils atteignent une longueur de 17 à 18 m .
 
Accouplement :
Après le sevrage du veau, la femelle prend une pause allant de 5 à 6 mois avant de nouveau s'accoupler. Sous nos latitudes, les accouplements et les mises bas ont lieu principalement en décembre et janvier.
 
Gestation :
La femelle donne naissance à un seul petit tous les trois ans. La gestation dure environ un an.
 
Mise bas :
Le veau vient au monde avec une taille d'environ 6 m et un poids de 1,9 tonne. La durée de l'allaitement est de 6 à 7 mois. Au moment du sevrage, le veau a atteint une taille de 12 m .
 
Population :
La population mondiale est estimée à un peu plus de 100 000 individus.
 
Longévité :
Le rorqual commun pourrait vivre plus de 100 ans. Le plus vieux spécimen enregistré a été capturé dans l'Antarctique à l'âge de 111 ans.
 
Comportement :
  • Le rorqual commun est observé seul ou en petits groupes.
  • Il peut atteindre des pointes de vitesse de près de 40 km/h.
  • Il ne montre pas sa queue lorsqu'il plonge.
  • Il s'agit d'un grand migrateur, qui se nourrit dans les eaux froides pour ensuite migrer vers des eaux plus tempérées.
 
Identification sur le terrain :
  • Son corps est fusiforme et mince.
  • Le dos du rorqual commun est brun ou gris foncé. Son ventre et le dessous de ses nageoires sont blancs. La mandibule est blanche du côté droit et foncée du côté gauche.
  • Il y a présence d'un chevron brun ou gris pâle du côté droit, qui s'étend de la mandibule vers l'arrière de l'évent, jusqu'à la nageoire pectorale.
  • La nageoire dorsale est triangulaire, relativement grande (environ 60 cm) et est située au 3/4 de la longueur corporelle.
 
Le rorqual commun est plutôt opportuniste lorsqu'il s'alimente, quoiqu'il a une préférence pour le krill. Il est possible d'observer des individus s'alimentant ou se déplaçant seuls, mais il est fréquent de les observer en petits groupes probablement formés davantage en raison de la présence de nourriture que par besoins sociaux. Le rorqual commun peut atteindre des vitesses de pointe de plus de 40 km/h , d'où son surnom de lévrier des mers. En effet, il est l'un des cétacés les plus rapides. Il s'agit d'une espèce migratrice venant dans nos eaux froides pour s'alimenter pendant la saison estivale pour ensuite migrer vers les eaux plus tempérées des plus faibles latitudes pendant l'hiver. Il ne montre pas la queue lorsqu'il plonge.
 
 
Le rorqual commun est le deuxième plus gros animal de la planète, après le rorqual bleu. Sa taille varie entre 22 et 27 mètres et son poids entre 50 et 90 tonnes. Son corps est fusiforme et mince. Sa nageoire dorsale est triangulaire et relativement grande (environ 60 centimètres ). Elle est située au 2/3 de la longueur corporelle. Sa couleur varie entre le brun foncé et le gris foncé. Son ventre et le dessous de ses nageoires sont blancs. Sa mâchoire inférieure droite est blanche tandis que la gauche est foncée. En arrière de la tête du rorqual commun, on peut distinguer le chevron qui est un patron de coloration plus pâle et de forme sinueuse, dont le motif est unique pour chaque individu. Lorsque l'animal plonge, le chevron devient plus visible en raison du mouvement plus arqué du corps. C'est à ce moment qu'il devient plus aisé à photographier, ce qui facilite l'identification des individus grâce à la photo-identification. La nageoire dorsale est également utilisée à cette fin.
 
Dans l'hémisphère nord, il est évalué que les rorquals communs atteignent leur maturité vers l'âge de 6 ou 7 ans, soit lorsqu'ils atteignent une longueur de 17 à 18 mètres .  Sous nos latitudes, les accouplements et les mises bas ont lieu principalement en décembre et janvier. La femelle donne naissance à un seul petit tous les trois ans. Après une gestation d'un an, le veau vient au monde avec une taille d'environ 6 m et un poids de 1,9 tonne. La durée de l'allaitement est de 6 à 7 mois. Au moment du sevrage, le veau a atteint une taille de 12 mètres . À ce moment, la femelle prend une pause allant de 5 à 6 mois avant de nouveau s'accoupler.
 
Le rorqual commun se retrouve dans pratiquement tous les océans et les mers du monde, principalement en eaux tempérées, arctiques et antarctiques. C'est entre juin et septembre que les observations de rorquals communs sont les plus fréquentes dans les eaux de l'estuaire et du golfe du Saint-Laurent. Il s'y nourrit de harengs juvéniles, de capelans, d'euphausiacés, de copépodes et de calmars durant la période estivale. Bien qu'étant une espèce migratrice, il arrive occasionnellement que certains individus demeurent dans le Saint-Laurent en période hivernale dans les secteurs libres de glace. De façon générale, on observe une prédisposition de l'espèce à rester dans les eaux plus profondes, au large, et à éviter les zones côtières, à l'exception de certains secteurs près des rivages où se trouvent de grandes concentrations de nourriture.
 
Le COSEPAC a assigné le statut d'espèce «préoccupante» au rorqual commun en 1987. Le nombre de rorquals communs de la côte est du Canada, et particulièrement ceux du plateau néo-écossais, a été considérablement réduit par la chasse, qui a pris fin en 1972. La principale menace pour la gestion du rorqual commun est la croissance de l'industrie de l'observation des baleines. Cette espèce est la principale cible des activités d'observation en mer dans le Saint-Laurent, particulièrement dans la région de Tadoussac. Son comportement de plongée et sa quête de nourriture sont potentiellement affectés par la présence d'embarcations sur ses sites d'alimentation. La pollution fait partie des autres menaces ciblées. La population de rorquals communs de l'Atlantique est protégée en vertu de la Loi sur les espèces en péril du gouvernement du Canada.
 
 
 
Retour au haut du document...
 

© Réseau d'observation de mammifères marins, 2017 Section administrative Mise à jour : 30 juin 2015

43, rue Alexandre, suite 100, Rivière-du-Loup, Québec, G5R 2W2
Tél: (418) 867-8882  Téléc: (418) 867-8732  Courriel: info@romm.ca