Fermer cette fenêtre...

Identifiant :

Mot de passe :

Soumettre

Réseau d'observation de mammifères marins
 
 
 

Épaulard (Orque)
Orcinus orca
Killer Whale

  • 1 / 6Cliquer pour agrandir
    Illustration d'un épaulard.
    2 / 6Cliquer pour agrandir
    L'épaulard a un petit tous les trois ans.
    3 / 6Cliquer pour agrandir

    L'épaulard est un nageur puissant qui peut sauter hors de l'eau et faire des cabrioles spectaculaires.

    4 / 6Cliquer pour agrandir

    L'épaulard possède un dos noir avec une selle gris pâle en croissant derrière la nageoire dorsale.

    5 / 6Cliquer pour agrandir

    L'épaulard arbore une tache blanche en arrière de l'oeil. Son ventre est également blanc. La démarcation entre les zones noires et blanches sont très bien définies.

    6 / 6Cliquer pour agrandir

    L'épaulard porte au milieu de son dos une nageoire dorsale triangulaire, très haute chez les mâles.

Préoccupant
 
Statut :
Préoccupante depuis novembre 2008 pour la population de l'Atlantique Nord-Ouest et de l'est de l'Arctique.
 
Longueur :
7 à 10 m. 
 
Poids :
4 à 8 tonnes 
 
Séquence respiratoire :
3 à 5 respirations toutes les 10 à 35 secondes.
 
Souffle :
Bruyant et puissant pouvant atteindre une hauteur de 4,5 m.
 
Plongée :
1 à 4 minutes pouvant aller jusqu'à 20 minutes.
 
Régime alimentaire :
Très grande variété de proies (mammifères marins, poissons, oiseaux, calmars).
 
Maturité sexuelle :
Vers 5 m pour les femelles et 6 m pour les mâles.
 
Accouplement :
Décembre à février.
 
Gestation :
Varie entre 12 et 16 mois.
 
Longévité :
50 à 100 ans.
 
Comportement :
Grégaire (groupe familial).
 
Identification sur le terrain :
  • Nageoire dorsale très haute (jusqu'à 1,8 m chez les mâles), presque triangulaire, pointue et située au milieu du dos.
  • Tache blanche derrière l'œil; gorge, ventre et dessous de la queue blancs.
  • Nageoires pectorales grandes et arrondies.
  • Capable de cabrioles spectaculaires.
 
L'épaulard est le plus gros des dauphins. Cette espèce est facilement identifiable. En effet, elle possède une très grande nageoire dorsale au milieu du dos. Chez les mâles, elle peut atteindre deux mètres de haut. Elle est toutefois plus petite chez les femelles. C'est d'ailleurs un trait caractéristique qui permet de différencier les deux sexes. Point particulier à faire attention : il arrive parfois que les observateurs confondent un petit rorqual en alimentation avec un épaulard. Lorsque le petit rorqual effleure la surface de l'eau pour engouffrer ses proies, il laisse parfois saillir de l'eau sa nageoire caudale qui ressemble alors à la grande nageoire dorsale de l'épaulard. L'épaulard possède une tache blanche en arrière de l'œil et une tache grise en forme de croissant derrière la nageoire dorsale. La démarcation entre les zones noires et blanches est bien définie.
 
L'épaulard est grégaire. Il vit en groupes familiaux mixtes stables de 5 à 20 individus. Ces groupes sont généralement dirigés par une femelle. Le groupe démontre une grande cohésion et ses membres font preuve d'un comportement d'entraide. L'épaulard adopte différents comportements qui rendent son observation particulière. On peut le voir se tenir la tête hors de l'eau ; position dite d'espionnage. Nageur puissant, il peut sauter hors de l'eau. Il frappe également parfois la surface de l'eau avec sa queue.
 
On le retrouve dans toutes les mers du monde jusqu'à la limite des glaces. Plutôt considéré comme exceptionnel dans l'estuaire, deux épaulards ont été observés près de Grandes-Bergeronnnes à la fin de l'été 2003. Cependant, il est un peu moins rare d'en observer dans le golfe du Saint-laurent même si les chances de faire une observation de ce type sont assez minces. Bien peu de choses sont connues sur la répartition des épaulards dans les eaux canadiennes de l'Atlantique, un petit groupe de quatre épaulards (un mâle, deux femelles et un juvénile) a été observé à plusieurs reprises au large des îles Mingan. Depuis 1997, seul le mâle a été aperçu de façon régulière entre Mingan et Percé.
 
 
Retour au haut du document...
 

© Réseau d'observation de mammifères marins, 2017 Section administrative Mise à jour : 30 juin 2015

43, rue Alexandre, suite 100, Rivière-du-Loup, Québec, G5R 2W2
Tél: (418) 867-8882  Téléc: (418) 867-8732  Courriel: info@romm.ca