Fermer cette fenêtre...

Identifiant :

Mot de passe :

Soumettre

Réseau d'observation de mammifères marins
 
 
 

Rorqual bleu (Baleine bleue)
Balaenoptera musculus
Blue Whale

  • 1 / 9Cliquer pour agrandir

    Illustration d'un rorqual bleu.

    2 / 9Cliquer pour agrandir

    La baleine bleue montre parfois la queue lorsqu'elle sonde.

    3 / 9Cliquer pour agrandir

    La baleine bleue possède un patron de coloration propre à chaque individu. Cela permet une photo-identification.

    4 / 9Cliquer pour agrandir

    Le rorqual bleu présente une coloration typique bleutée et tachetée.

    5 / 9Cliquer pour agrandir

    Le souffle du rorqual bleu est plutôt étroit, bien visible et très bruyant. Il peut atteindre 6 à 12 m de hauteur.

    6 / 9Cliquer pour agrandir

    La nageoire dorsale du rorqual bleu est petite et est placée loin vers l'arrière.

    7 / 9Cliquer pour agrandir

    Rorqual bleu.

    8 / 9Cliquer pour agrandir

    La baleine bleue porte un bourrelet visible autour de l'évent lorsqu'elle vient respirer en surface.

    9 / 9Cliquer pour agrandir

    La nageoire caudale du rorqual bleu mesure de 6,5 à 7,5 m de large.

En voie de disparition
 
Statut :
En voie de disparition pour la population de l'Atlantique.
 
Longueur :
20 à 25 m.
 
Poids :
75 à 130 tonnes.
 
Séquence respiratoire :
8 à 15 respirations (une à toutes les 15 à 20 secondes) entre les plongées en profondeur, et ce, lorsque l'animal est actif.
 
Souffle :

6 à 12 m de hauteur, plutôt étroit, bien visible et très bruyant.

 
Plongée :

10 à 30 minutes, jusqu'à 350 m de profondeur.

 
Régime alimentaire :
Majoritairement des euphausiacés, appelés krill (4 à 5 tonnes/jour).
 
Maturité sexuelle :
Lorsque la baleine atteint environ 20 mètres, soit vers l'âge de 10 ans.
 
Accouplement :
Automne - hiver.
 
Gestation :
1 an (1 petit aux 3 ans).
 
Longévité :
40 à 50 ans (peut-être plus).
 
Comportement :
Solitaire ou en petits groupes.
 
Identification sur le terrain :
  • Son dos semble interminable lorsqu'il fend la surface de l'eau, flancs bleutés et tachetés.
  • Nageoire dorsale toujours petite et loin vers l'arrière.
  • Nageoire caudale : 6,5 à 7,5 m de large, bord postérieur rectiligne, échancrure médiane bien marquée.
  • La contraction des évents forme une masse importante sur la tête.
 
La baleine bleue est l'animal le plus grand qui n'ait jamais existé sur la Terre. On retrouve cette baleine dans la plupart des eaux côtières de l'est du Canada, y compris le golfe et l'estuaire du Saint-Laurent. Elle se déplace seule ou en petit groupe de 3 à 4 individus. Il est cependant impossible de savoir qu'elles étaient ses habitudes avant la chasse intensive qui a décimé la population de l'Atlantique. La chasse est d'ailleurs la principale raison qui fait qu'aujourd'hui le rorqual bleu a le statut « en voie de disparition ». Cette espèce est généralement solitaire ou en paire. On peut parfois l'observer en petits groupes qui se rassemblent par la présence de nourriture plutôt que par une structure sociale déterminée.
 
Il est assez fréquent de l'observer près de la Haute-Côte-Nord où elle trouve en abondance son met favori : le krill. Sa coloration est d'un très beau gris bleu tacheté vraiment caractéristique. Chaque individu possède un patron de coloration qui lui est propre. Ce dernier permet la photo-identification. De plus, lorsqu'on le voit apparaître en surface, c'est son souffle qui est surprenant, ensuite, son dos, puis son dos et encore son dos, pour finalement voir émerger sa très petite nageoire dorsale. Lorsqu'il sonde, il montre régulièrement la queue. Il est possible de le voir s'alimenter en surface, la gueule grande ouverte.
 
 
Retour au haut du document...
 

© Réseau d'observation de mammifères marins, 2017 Section administrative Mise à jour : 30 juin 2015

43, rue Alexandre, suite 100, Rivière-du-Loup, Québec, G5R 2W2
Tél: (418) 867-8882  Téléc: (418) 867-8732  Courriel: info@romm.ca