Fermer cette fenêtre...

Identifiant :

Mot de passe :

Soumettre

Réseau d'observation de mammifères marins
 
 
 

Phoque gris (Tête de cheval)
Halichoerus grypus
Grey Seal

  • 1 / 10Cliquer pour agrandir

    Illustration de phoques gris adultes (mâle et femelle) et d'un jeune chiot.

    2 / 10Cliquer pour agrandir

    La femelle phoque gris a une coloration plus claire avec des taches foncées sur un fond grisâtre ou jaunâtre.

    3 / 10Cliquer pour agrandir

    Phoques gris femelles échouées.

    4 / 10Cliquer pour agrandir

    Dans l'eau, le phoque gris est un animal généralement solitaire ou en petits groupes dispersés.

    5 / 10Cliquer pour agrandir

    Le profil de la tête d'un phoque gris ressemble à celle d'un cheval.

    6 / 10Cliquer pour agrandir

    Les femelles sont généralement plus claires que les mâles, avec des taches foncées (photo). Le mâle est gris foncé, presque noir parfois, avec des taches plus claires, assez peu distinctes.

    7 / 10Cliquer pour agrandir

    Le phoque gris est un animal grégaire aux échoueries où il est observé très près l'un de l'autre.

    8 / 10Cliquer pour agrandir

    Le phoque gris peut plonger jusqu'à 500 m et pendant 32 minutes.

    9 / 10Cliquer pour agrandir

    Le phoque gris est un des plus faciles à voir dans l'estuaire maritime du Saint-Laurent pendant l'été, car c'est le plus abondant. Il s'éloigne volontiers des côtes.

    10 / 10Cliquer pour agrandir

    Phoques gris échoués.

Non en péril
 
Statut :
Le phoque gris a obtenu le statut d'espèce « non en péril » par le COSEPAC lors de son évaluation en avril 1999.
 
Longueur :
Le mâle peut atteindre une taille de 2,3 m (7,5 pi) et la femelle 2 m (6,6 pi). Le mâle adulte est de taille plus imposante que la femelle. 
 
Poids :
Le mâle peut atteindre une masse de 300-350 kg (660-770 lb) et la femelle 150-200 kg (330-440 lb).
 
Plongée :
La profondeur maximale de plongée est de 400 m.
 
Durée de la plongée :
Les périodes d'apnée peuvent durer 8 à 15 minutes.
 
Régime alimentaire :
Le phoque gris est opportuniste et se nourrit de la ressource disponible dans le milieu où il se trouve. Dans le Saint-Laurent, il semble s'alimenter de poissons pélagiques lorsqu'il se tient au large et de poissons benthiques et de crustacés lorsqu'il s'approche des côtes.
 
Maturité sexuelle :
Elle est atteinte vers l'âge de 3 à 5 ans chez la femelle et entre 5 et 6 ans chez le mâle. 
 
Accouplement :
Il a lieu entre fin décembre et février, immédiatement après le sevrage des chiots.
 
Gestation :
La gestation dure environ 12 mois (1 chiot/année), incluant un délai d'implantation de 3 mois pendant lequel l'embryon est en dormance. L'allaitement dure entre 15 et 16 jours.
 
Mise bas :
La mise bas se produit entre la fin décembre et février.
 
Population :
Il y aurait approximativement 350 000 individus dans tout l'est du Canada.
 
Longévité :
De façon générale, les femelles vivent plus longtemps que les mâles. Elles peuvent vivre jusqu'à 46 ans alors que les mâles atteignent rarement plus de 30 ans.
 
Comportement :
  • Le phoque gris est un animal généralement solitaire lorsqu'il est à l'eau, mais peut se regrouper en colonies importantes lorsqu'il s'échoue, surtout lors des périodes de mue ou de reproduction.
  • Il peut être observé aux échoueries en présence de phoques communs.
  • Il est régulièrement observé dans l'eau avec seulement la tête exposée à l'air, maintenant ainsi une position verticale nommée «position de la bouteille».
 
Identification sur le terrain :
  • Son museau est long et arqué, surtout chez le mâle (profil de «tête de cheval».
  • Le museau de la femelle est plus court et moins arqué.
  • Les yeux sont situés plus près des ouvertures des oreilles que du bout du nez, à cause de la longueur du nez.
  • Lorsqu'il est observé de face, on peut apercevoir deux narines parallèles formant un «II».
  • Le mâle est brun foncé, gris ou noir avec de petites taches claires au niveau du cou et des flancs pouvant devenir plus foncées avec l'âge.
  • La femelle a une coloration plus claire avec des taches foncées sur un fond grisâtre ou jaunâtre.
  • Le jeune débute sa vie tout blanc puis il y a apparition du pelage standard. 
 
Le phoque gris est l'un des plus gros phoques fréquentant le littoral des eaux de l'est de l'Atlantique. Il est particulièrement bruyant. Il émet des cris puissants qui ressemblent à des hurlements.
 
L'individu adulte de sexe masculin peut être différencié d'une autre espèce de phoque par son long nez légèrement arqué en forme de «tête de cheval», par ses épaules massives et larges ainsi que par sa peau épaisse et plissée dans la région du cou. Chez la femelle adulte, le nez est semblable, mais un peu plus court et étroit. Sa fourrure est gris moyen sur le dos alors que sur la face ventrale, la teinte est plus pâle. On note la présence de taches irrégulières noires sur tout le corps. Celles-ci sont plus claires dans les régions du cou et de la poitrine. De façon générale, la femelle est plus pâle et davantage tachetée que le mâle.
 
Le phoque gris est considéré comme une espèce polygame. Les mâles ne sont pas territoriaux, mais ils conservent l'accès à des hardes de femelles en transition. La mise bas a lieu en hiver sur de petites îles pour certains individus ou sur la banquise dérivante pour d'autres, dans le sud du golfe du Saint-Laurent. À la naissance, le chiot pèse environ 16 kg. Il prend rapidement du poids et atteint autour de 52-56 kg après environ 16 jours. Peu après le sevrage des petits, les adultes se dispersent et une partie d'entre eux pénètre dans l'estuaire.
 
Depuis le début des années 1960, la population de phoques gris de l'est du pays semble en bonne condition. Au Canada, la population est concentrée dans le golfe du Saint-Laurent, à l'île de Sable ainsi que dans l'estuaire du Saint-Laurent où les principales concentrations sont situées entre l'île aux Fraises et l'embouchure du Saguenay. Le phoque gris est un résident saisonnier de l'estuaire du Saint-Laurent. La date exacte de l'arrivée des phoques gris dans l'estuaire n'est pas connue, mais on sait qu'ils peuvent être observés dès le début juin. Durant cette période, ils s'alimentent de façon active. Le capelan serait la principale proie de cette espèce dans l'estuaire. Dans la région du golfe, les sites de mise bas situés sur la glace se concentrent dans le détroit de Northumberland et dans la baie Saint-Georges, alors que les naissances qui ont lieu sur la terre ferme se déroulent majoritairement à l'île du Corps Mort et à l'île Amet. À l'extérieur du golfe du Saint-Laurent, la reproduction se déroule en grande partie à l'île de Sable et en plus faible proportion sur la côte est de la Nouvelle-Écosse aux îles Hay, Camp et White, ainsi que près de l'île de Grand Manan dans la baie de Fundy.
 
Le phoque gris a déjà fait l'objet d'une chasse intensive. Toutefois, aujourd'hui, il ne possède plus de valeur commerciale importante. La population de phoques gris vivant dans l'Atlantique compte maintenant près de 300 000 individus et semble en augmentation chaque année. Puisque rien ne menace actuellement cette espèce, il est considéré «non en péril» par le COSEPAC et ne fait l'objet d'aucun statut de protection à ce jour. Tout comme les autres mammifères marins, il est toutefois protégé par le Règlement sur les mammifères marins et la Loi sur les pêches. On ne peut donc pas le chasser ou le tuer sans permis. 
 
 
Retour au haut du document...
 

© Réseau d'observation de mammifères marins, 2017 Section administrative Mise à jour : 30 juin 2015

43, rue Alexandre, suite 100, Rivière-du-Loup, Québec, G5R 2W2
Tél: (418) 867-8882  Téléc: (418) 867-8732  Courriel: info@romm.ca